Expérience touristique : je sais ce que je veux manger…mais je ne sais pas dans quel resto ?!

On s’est déjà tous retrouvé dans cette situation, où l’on se balade dans une magnifique petite ville en bord de mer, il est 20h30, notre estomac crie famine et on a une subite envie de manger local : tiens des coquilles Saint-Jacques…de Normandie bien entendu !
Et là c’est le drame ! L’Office de Tourisme est fermé, notre appli préférée d’avis client ne nous indique pas où manger des Coquilles St-Jacques, et pour couronner le tout impossible de trouver le site web d’un resto du coin compatible avec mon smartphone…ah si j’en ai trouvé un, zut la dernière mise à jour a été effectuée il y a 6 mois…expérience vécue très récemment.

Eh bien pour pallier à ces lacunes, j’ai découvert et adopté il y a quelques semaines un outil « Made in Normandie », Restofolio.

restofolio
Le moteur de recherche simple et performant de Restofolio

Sur Restofolio, la vedette c’est le plat !

Le concept de cette solution est basé sur une idée toute simple mais terriblement efficace : sur Restofolio le plat est roi ! Simple d’utilisation, séduisant et complet avec 4900 adresses répertoriées, il est à mon sens le site le plus complet de Normandie pour trouver facilement une table qui propose les plats que je veux déguster.

Pour les internautes, l’expérience utilisateur est donc agréable et efficace car le site web propose :

  • une navigation responsive web design avec moteur de recherche performant limité à 2 champs : lieux ET plats/ingrédients/resto
  • la possibilité de se géolocaliser pour savoir où manger à proximité de soi,
  • des visuels de qualité valorisant les plats servis dans les restos.

Du coup, pour l’internaute c’est confortable car en un coup d’œil on peut être (ou pas) séduit par les plats proposés ! D’où l’importance au passage de relayer des photos de qualité !

photo restofolio
L'affichage des résultats : l'importance des photos pour valoriser les plats

Et les OT dans tout ça ? Des opportunités à saisir !

Force est de constater que l’offre restauration sur de nombreux sites web d’OT se limite aujourd’hui à proposer un annuaire d’établissements, aux contenus relativement peu valorisants (je vous en supplie, arrêtez d’afficher les devantures des restos comme photo principale présentant les restos…). Il y a donc là à mon sens un réel décalage entre les attentes des internautes en recherche de bons petits plats et le service proposé par les DMO.

Je me suis demandé qui alimentait cette solution si complète…16 000 plats référencés tout de même en Normandie ! J’ai donc rencontré Marc Houssaye, créateur de Restofolio, pour qu’il m’en parle. Marc m’a expliqué que les restaurateurs et les clients sont contributeurs du système.

Ça n’a fait qu’un tour dans ma tête : en tant qu’experts de leur destination, pourquoi les OT ne s’intègreraient-ils pas à cette liste de contributeurs ? Pourquoi les OT, via leurs ANT et autres Reporters de Territoire, n’accompagneraient-ils pas leurs restaurateurs partenaires à alimenter cette base en ajoutant du contenu de qualité ?
Des pistes de travail sont certainement à creuser de ce côté : poke aux nombreux salariés d’OT qui ont suivi les formations APEX et ANT qui comprendront là où je veux en venir.

Et avec une touche de conseil éclairé !

L’intérêt que j’ai également relevé en utilisant Restofolio, réside dans le fait que l’outil pourrait très bien être employé par les conseillers en séjour pour répondre aux demandes très précises formulées par les visiteurs. Dans mes souvenirs de salarié d’OT, je ne maitrisais pas toutes les cartes des restos de la région. Une solution de ce type m’aurait bien facilité la tâche pour apporter une réponse précise aux personnes souhaitant manger un plat à base d’Andouille de Vire dans un restaurant à Caen…restons dans les plats locaux !

Un outil calibré pour de l’internet de séjour !

A l’heure où les utilisateurs sont toujours plus connectés, où les projets de WIFI territorial émergent un peu partout, et qu’une commande politique régionale a été passée sur de l’internet de séjour, n’y a-t-il pas non plus ici des actions à mener par les DMO en partenariat avec Restofolio ?
Avis perso : en ajoutant quelques fonctionnalités à cet outil qui permettraient notamment d’afficher les jours et créneaux d’ouverture des restaurants…on serait proche d’un outil parfait à mon sens.

Vous l’aurez compris, j’ai été séduit par cette nouvelle approche qui dynamise la restauration et qui apporte une expérience touristique supplémentaire…et non non pour ceux qui se posent la question, je n’ai pas d’actions chez Restofolio : )

Vous souhaitez des infos supplémentaires sur Restofolio ?

Vous souhaitez avoir des infos plus précises sur la solution ? Contactez Marc de Restofolio par mail.

En parallèle, vous pouvez commander un kit contenant des flyers, affiches et présentoir pour le mettre à disposition des visiteurs de l’OT.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.