La GPEC dans les Offices de Tourisme

GPEC* : vous aider à identifier les besoins en compétences de votre Office de Tourisme.

Les Offices de Tourisme doivent être en mesure d’adapter leurs organisations humaines à un environnement touristique en constante évolution, afin qu’ils demeurent des acteurs crédibles et incontournables du développement touristique local.

La GPEC, à quoi ça sert ?

Faire évoluer les compétences pour des salariés de plus en plus experts, mutualiser les moyens humains, aller vers un partage des compétences, en somme, optimiser l’organisation interne des ressources humaines au service de la stratégie, tels sont les objectifs que nous nous sommes fixés.

La démarche poursuit également un objectif plus collectif : alimenter la réflexion dans le cadre de l’élaboration des plans régionaux de formation du CLIC Normandie et du CNFPT, pour vous proposer une offre au plus près de vos besoins.

Comment mettre en oeuvre une démarche de GPEC dans votre structure ?

Avec un groupe de référents métiers d’Offices de Tourisme normands, nous avons conçu nos outils d’accompagnement à la Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences pour votre Office de Tourisme.

Emmanuel accompagne les directeurs d’Offices de Tourisme dans cette démarche, en faisant avec eux le point sur les forces et faiblesses de l’Office de Tourisme, sa stratégie, en les aidant à adapter les référentiels types fonctions et compétences pour chacun des collaborateurs. Une fois les entretiens des collaborateurs réalisés par la direction, Emmanuel intervient de nouveau pour la formalisation du plan d’action GPEC de l’Office de Tourisme.

*GPEC : Gestion prévisionnelle des Emplois et Compétences

Chiffres clés

9 fiches de fonctions types
9 référentiels compétences types
18 directeurs formés à la démarche

2 ressources à disposition

Accéder au ressources GPEC

Votre interlocuteur à OTN

mm

Emmanuel TRICOIRE

Co-construire transmettre, accompagner et favoriser les échanges, telle est ma conception de l’animation d’un réseau. C’est en gardant ce principe à l’esprit que j’accompagne les offices de tourisme dans leur (re)structuration et la formalisation de leur politique stratégique, en plaçant l’humain au cœur de l’action.